Gratuiter scoler

Parlez de ce qui vous plait

Gratuiter scoler

Messagede Phil » Ven Sep 23, 2011 10:42 am

Je reviens avec le sujet puisqu'on a deja eu des débats chauds sur le forum.
http://www.ledevoir.com/societe/educati ... -la-hausse

Et non, contre toute attente, la scolarité ne bénéficie pas d'un status magique qui l'exclu de la loi de l'offre et de la demande. En haussant les frais, on réduit l'accessibilité. En ayant moins de diplomés, on a moins de revenus pour payer la scolarité. etc.
Black Label... Criss moué sa sur la tabel
Avatar de l'utilisateur
Phil
Administrator
 
Messages: 11158
Inscription: Jeu Sep 07, 2006 4:33 pm
Localisation: Fleurimont

Re: Gratuité scolaire

Messagede Denis » Ven Sep 23, 2011 11:02 am

Le but n'est pas de rendre l'education gratuite... mais de la rendre accessible a ceux qui ne peuvent pas payer, en leur pretant de l'argent a des taux derisoires, 1 ou 2% je sais pas.

My two cents. Maintenant j'attend les insultes de Steeve vuque je ne pense pas comme lui!

En passant vous ne vous etes jamais demande pourquoi les meilleures universites coutent les plus chers? Parce que pour payer leur profs\installations sa prend de la moule.
Signature moi le sac.

Bliblibli
Avatar de l'utilisateur
Denis
Esstra Sauce
 
Messages: 10169
Inscription: Ven Sep 08, 2006 5:55 pm
Localisation: Ici Radio-Canada

Re: Gratuité scolaire

Messagede Denis » Ven Sep 23, 2011 11:10 am

Pour les finances les unis imposer une "redevance" aux diplomes de l'universite serait p-e pas pire... Genre tu gradues de sherbrooke, tu payes un certain montant a chaque annee dependament de ton salaire pour justmenet aider a financer tout ca.
Signature moi le sac.

Bliblibli
Avatar de l'utilisateur
Denis
Esstra Sauce
 
Messages: 10169
Inscription: Ven Sep 08, 2006 5:55 pm
Localisation: Ici Radio-Canada

Re: Gratuité scolaire

Messagede AntonN » Ven Sep 23, 2011 11:14 am

Je dirais que c'était juste dans mon cas. Je pouvais pu emprunter à la fin de ma maîtrise et il me restait moins de 1000$ dans ma marge...

Ce qui me déçoit, c'est les ingénieurs en informatique qui ont plus de prêt (15000$ au lieu de 5000$), mais qui font ± la même chose...
Des fois, je sors du forum pi je me dis WOW!
Avatar de l'utilisateur
AntonN
Tas de marde
 
Messages: 4997
Inscription: Ven Sep 15, 2006 3:15 pm
Localisation: À Laval!

Re: Gratuité scolaire

Messagede Mike plus gros que jamais » Ven Sep 23, 2011 11:26 am

Si t'augmentes les frais, augmentes AU MOINS les prêts gouvernementaux (et les bourses si le gvt feel généreux).
Sinon, effectivement ça réduit l'accessibilité. Pis en ce moment, le système de prêts et bourses ne marche pas assez bien pour gérer une augmentation de 200%.
"I would bury my dick so far inside her ass that whoever could pull it out would be crowned king Arthur."
Avatar de l'utilisateur
Mike plus gros que jamais
Pedobear
 
Messages: 3205
Inscription: Lun Sep 18, 2006 12:16 am
Localisation: Dans un apparte à moitié roux

Re: Gratuité scolaire

Messagede Le OL » Ven Sep 23, 2011 11:27 am

AntonN a écrit:Ce qui me déçoit, c'est les ingénieurs en informatique qui ont plus de prêt (15000$ au lieu de 5000$), mais qui font ± la même chose...

Pas certain que les ingénieurs aient droit à plus de prêts du gouvernement. Par contre, dès que tu étudies en génie/médecine (et autres programmes de "l'élite"), t'es pré approuvé pour une marge de crédit de ~100 000$ à la banque. C'est bien beau tout ça, mais faut le rembourser cet argent là. C'est pas comme s'ils avaient de l'argent gratis.

Pour le financement des établissements d'enseignement/frais de scolarité, je suis pas contre une certaine augmentation. Ce qu'il faut éviter, c'est de geler les coûts pendant un méga big nombre d'années pis après ça, arriver spontanément avec une gigantesque augmentation. Ça c'est chiant pour ceux qui sont aux études quand l'augmentation arrive.

Une chose qui m'a personnellement toujours semblé être une option intéressante, c'est d'imposer une certaine taxe à l'échec et au changement de branche. Y'a du monde qui sont sur les prêts et bourses et qui échouent leurs cours pis qui changent de programme 2-3-4 fois. Ça, c'est de l'estie de perte de temps pis d'argent. Tu veux aller à l'université? Ben arrange toi pour réussir, sinon ça va te coûter un bras. Par exemple : on double les frais de scolarité, mais on renvoie un chèque à chaque année selon le nombre de cours réussis pour compenser cette augmentation. Ceux qui viennent à l'Université pour faire le party pis se pogner le cul dans les cours mangeront de la marde.
« So we beat on, boats against the current, borne back ceaselessly into the past. » - F. Scott Fitzgerald
Avatar de l'utilisateur
Le OL
Le Tantriste
 
Messages: 4906
Inscription: Sam Sep 23, 2006 10:11 pm
Localisation: Dans un palace

Re: Gratuité scolaire

Messagede Denis » Ven Sep 23, 2011 11:32 am

Le OL a écrit:Par exemple : on double les frais de scolarité, mais on renvoie un chèque à chaque année selon le nombre de cours réussis pour compenser cette augmentation. Ceux qui viennent à l'Université pour faire le party pis se pogner le cul dans les cours mangeront de la marde.

Y'avias une taxe au cegep pour les cours echoues dans le temps si je me rappel bien.

J'aime bien l'idee.
Signature moi le sac.

Bliblibli
Avatar de l'utilisateur
Denis
Esstra Sauce
 
Messages: 10169
Inscription: Ven Sep 08, 2006 5:55 pm
Localisation: Ici Radio-Canada

Re: Gratuité scolaire

Messagede Phil » Ven Sep 23, 2011 11:38 am

Denis a écrit:Pour les finances les unis imposer une "redevance" aux diplomes de l'universite serait p-e pas pire... Genre tu gradues de sherbrooke, tu payes un certain montant a chaque annee dependament de ton salaire pour justmenet aider a financer tout ca.


Oui pis non. À la base le concept est excellent. Mais j'ai l'impression que c'est déjà ca qu'on essaye de faire il me semble? Quand tu étudies à l'université tu fais un plus gros salaire, donc tu payes plus d'impôts?
Je suis capable de guesser que quand tu gagnes 70K$+ tu es probablement un universitaire, donc tu devrais payer plus d'impots. Paradoxalement, Jean Charest a baissé les impôts dans ce range la.

Le mécanisme est bel et bien en place, mais en tant que population, on a de la misère à faire le lien comme il faut quand les concepts sont pas directement reliés entre eux.
Black Label... Criss moué sa sur la tabel
Avatar de l'utilisateur
Phil
Administrator
 
Messages: 11158
Inscription: Jeu Sep 07, 2006 4:33 pm
Localisation: Fleurimont

Re: Gratuité scolaire

Messagede Le OL » Ven Sep 23, 2011 11:42 am

Denis a écrit:Pour les finances les unis imposer une "redevance" aux diplomes de l'universite serait p-e pas pire... Genre tu gradues de sherbrooke, tu payes un certain montant a chaque annee dependament de ton salaire pour justmenet aider a financer tout ca.

Hum... Je sais pas. Ça fait un peu trop "armée" comme fonctionnement.

Et puis c'est pas parce que tu étudies à une université que t'as nécessairement le goût de leur donner de l'argent. Certaines personnes vont dans une université particulière non pas par choix, mais par obligation. Et si tu sors d'une université avec un diplôme, mais que t'as fondamentalement l'impression d'avoir eu une éducation de marde, c'est pas motivant de savoir que tu dois leur donner de l'argent (en plus des impôts) pendant X années.
« So we beat on, boats against the current, borne back ceaselessly into the past. » - F. Scott Fitzgerald
Avatar de l'utilisateur
Le OL
Le Tantriste
 
Messages: 4906
Inscription: Sam Sep 23, 2006 10:11 pm
Localisation: Dans un palace

Re: Gratuité scolaire

Messagede Phil » Ven Sep 23, 2011 11:47 am

Le OL a écrit:Une chose qui m'a personnellement toujours semblé être une option intéressante, c'est d'imposer une certaine taxe à l'échec et au changement de branche. Y'a du monde qui sont sur les prêts et bourses et qui échouent leurs cours pis qui changent de programme 2-3-4 fois. Ça, c'est de l'estie de perte de temps pis d'argent. Tu veux aller à l'université? Ben arrange toi pour réussir, sinon ça va te coûter un bras. Par exemple : on double les frais de scolarité, mais on renvoie un chèque à chaque année selon le nombre de cours réussis pour compenser cette augmentation. Ceux qui viennent à l'Université pour faire le party pis se pogner le cul dans les cours mangeront de la marde.


Oui+++++. Un système très accessible mais qui pénalise fortement le niaisage. La qualité de l'éducation va augmenter, pis l'accessibilité aussi.
Black Label... Criss moué sa sur la tabel
Avatar de l'utilisateur
Phil
Administrator
 
Messages: 11158
Inscription: Jeu Sep 07, 2006 4:33 pm
Localisation: Fleurimont

Re: Gratuité scolaire

Messagede Oli » Ven Sep 23, 2011 11:50 am

Phil a écrit:
Le OL a écrit:Une chose qui m'a personnellement toujours semblé être une option intéressante, c'est d'imposer une certaine taxe à l'échec et au changement de branche. Y'a du monde qui sont sur les prêts et bourses et qui échouent leurs cours pis qui changent de programme 2-3-4 fois. Ça, c'est de l'estie de perte de temps pis d'argent. Tu veux aller à l'université? Ben arrange toi pour réussir, sinon ça va te coûter un bras. Par exemple : on double les frais de scolarité, mais on renvoie un chèque à chaque année selon le nombre de cours réussis pour compenser cette augmentation. Ceux qui viennent à l'Université pour faire le party pis se pogner le cul dans les cours mangeront de la marde.


Oui+++++. Un système très accessible mais qui pénalise fortement le niaisage. La qualité de l'éducation va augmenter, pis l'accessibilité aussi.

Moi aussi j'aime cette idée!
Récamment on a vraiment le don de créer des problèmes ou il n'y en a jamais eu... - face de crane Ouelette
Avatar de l'utilisateur
Oli
le violoneux ronald
 
Messages: 11556
Inscription: Sam Sep 09, 2006 1:22 pm
Localisation: ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Re: Gratuité scolaire

Messagede Denis » Ven Sep 23, 2011 12:22 pm

Phil a écrit:Oui pis non. À la base le concept est excellent. Mais j'ai l'impression que c'est déjà ca qu'on essaye de faire il me semble? Quand tu étudies à l'université tu fais un plus méga big salaire, donc tu payes plus d'impôts?
Je suis capable de guesser que quand tu gagnes 70K$+ tu es probablement un universitaire, donc tu devrais payer plus d'impots. Paradoxalement, Jean Charest a baissé les impôts dans ce range la.

C'est faux, malheureusement. Plusieurs personnes detenteur d'un bacc en admin exemple, gagneront un salaire au dessus de la moyenne mais sans devoir payer d'impot... Donc ces gens la ont profite d'un etablissement completement paye par les autres, je dis pas de crisser le monde dans rue avec ca, mais simplement en redonner un peu.
Signature moi le sac.

Bliblibli
Avatar de l'utilisateur
Denis
Esstra Sauce
 
Messages: 10169
Inscription: Ven Sep 08, 2006 5:55 pm
Localisation: Ici Radio-Canada

Re: Gratuité scolaire

Messagede Denis » Ven Sep 23, 2011 12:23 pm

Le OL a écrit:Et puis c'est pas parce que tu étudies à une université que t'as nécessairement le goût de leur donner de l'argent. Certaines personnes vont dans une université particulière non pas par choix, mais par obligation. Et si tu sors d'une université avec un diplôme, mais que t'as fondamentalement l'impression d'avoir eu une éducation de marde, c'est pas motivant de savoir que tu dois leur donner de l'argent (en plus des impôts) pendant X années.

Mais p-e que l'argent que tu donnes va faire en sorte que justement, ce que tu as vecu n'arrivera pas a un autre....

Ce que tu proposes est probablement plus efficace par contre. Mais il va definitivement devoir faire quelque chose et arreter de demander la GRATUITE SCOLAIRE.
Signature moi le sac.

Bliblibli
Avatar de l'utilisateur
Denis
Esstra Sauce
 
Messages: 10169
Inscription: Ven Sep 08, 2006 5:55 pm
Localisation: Ici Radio-Canada

Re: Gratuité scolaire

Messagede Phil » Ven Sep 23, 2011 1:13 pm

Denis a écrit:
Phil a écrit:Oui pis non. À la base le concept est excellent. Mais j'ai l'impression que c'est déjà ca qu'on essaye de faire il me semble? Quand tu étudies à l'université tu fais un plus méga big salaire, donc tu payes plus d'impôts?
Je suis capable de guesser que quand tu gagnes 70K$+ tu es probablement un universitaire, donc tu devrais payer plus d'impots. Paradoxalement, Jean Charest a baissé les impôts dans ce range la.

C'est faux, malheureusement. Plusieurs personnes detenteur d'un bacc en admin exemple, gagneront un salaire au dessus de la moyenne mais sans devoir payer d'impot... Donc ces gens la ont profite d'un etablissement completement paye par les autres, je dis pas de crisser le monde dans rue avec ca, mais simplement en redonner un peu.


Je pense que tu es d'accord avec moi. L'état des choses en ce moment c'est que le monde qui gagnent un salaire au dessus de la moyenne pis qui ne payent pas vraiment plus d'impôts que les autres. Ca c'est un problème. Ce que j'essaye de dire c'est qu'on peux régler ce problème la sans réinventer la roue.
Black Label... Criss moué sa sur la tabel
Avatar de l'utilisateur
Phil
Administrator
 
Messages: 11158
Inscription: Jeu Sep 07, 2006 4:33 pm
Localisation: Fleurimont

Re: Gratuité scolaire

Messagede Denis » Ven Sep 23, 2011 1:21 pm

Phil a écrit:Ce que j'essaye de dire c'est qu'on peux régler ce problème la sans réinventer la roue.

Definitivement.
Signature moi le sac.

Bliblibli
Avatar de l'utilisateur
Denis
Esstra Sauce
 
Messages: 10169
Inscription: Ven Sep 08, 2006 5:55 pm
Localisation: Ici Radio-Canada

Suivante

Retourner vers Discussion Générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron